COPYRIGHT

Ce blog m'appartient. Les textes qui sont les miens aussi.
La plupart des illustrations sont prises sur le net.
Certaines photos seront les miennes.
Ne pas copier SVP.

lundi 5 mars 2018

le dernier voyage

Mercredi de la semaine dernière, je suis allée dans le Poitou, retrouver ma soeur sur le parking de la Maison de Retraite dans laquelle vit notre Maman, pour lui annoncer que son dernier enfant, son unique fils était parti retrouver notre Papa dans un  coin du ciel. 
Ce, après une assez longue hospitalisation sans souffrances physiques mais en sachant que la fin était inéluctable, le malade a choisi le moment de son départ. 
Hier, mon Chéri et moi y sommes retournés.
La salle de cérémonie était comble : famille, amis anciens collègues de travail, étaient venus pour un dernier au revoir. Beaucoup de fleurs, les visages étaient tristes, les vêtements noirs, les yeux rougis par tant de larmes versées. De longs et gros sanglots ponctuaient les paroles de la personne chargée de cette ultime réunion. De beaux portraits et un diaporama qui défilait des photos des jours heureux. J'ai déposé quelques pétales de roses sur le cercueil et en ai caressé le tour. Au revoir Frangin !
Famille et amis se sont retrouvés chez ma Belle Soeur pour un petit encas et discuter entre nous tous de tout et de rien : avant la dernière épreuve, celle du dépôt de l'urne au cimetière à laquelle malheureusement nous n'avons pu assister car la route du retour nous attendait.
***

7 commentaires:

  1. Coucou ma Claude. C'était une belle cérémonie. Les gens ont pu exprimer leur chagrin, se retrouver, échanger. Sans doute que ton frangin a été heureux de voir cela. Bises alpines et bon courage pour cette période difficile.

    RépondreSupprimer
  2. Une tendre pensée pour ta maman, rien de plus dur que de perdre un enfant... Ta belle-soeur aura à coeur de prolonger la présence attentive et quotidienne dont l'entourait son fils, son petit dernier...

    RépondreSupprimer
  3. je ne sais que dire Claude que mon émotion et mes pensées pour ta famille
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. Sincères condoléances à toute la famille. Dur pour une maman de perdre un enfant, mais il lui reste une fille qui saura la réconforter pour l'aider à poursuivre moins tristement sa vie.
    Bises à toi.

    RépondreSupprimer
  5. Pensées émues pour ta Maman. Et pour toi aussi, bien sûr. J'imagine parfaitement la scène que tu décris, ayant vécu à peu près la même chose lors de l'incinération de mon frère. Un dur moment, dont le souvenir ne s'estompe guère douze ans après.
    Bises chaleureuses (mes soucis sont en grande partie dispersés, je ne vais sans doute plus trop tarder à revenir dans mon grenier)

    RépondreSupprimer
  6. I am so sorry to read of your families sorrow.

    RépondreSupprimer
  7. je suis sincèrement désolé, toutes mes condoléances, Claude.

    RépondreSupprimer